Vous êtes ici : Accueil / Pratique / Inscription

INFOS PRATIQUES

8 rue Vincent Fossat, 06100 Nice

Tél. 04.92.09.55.19

bibliotheque.diocese06@gmail.com



HORAIRES

Mardi de 9h à 12h
Jeudi de 9h à 12h et 14h à 18h

Consultation sur place gratuit (les ouvrages sont exclus du prêt)

Accès: L1 du tramway, arrêt Borriglione. Bus 23, arrêt Jeanne d'Arc

Accès aux personnes à mobilité réduite: oui



LE MUSEUM

60 boulevard Risso, 06634 Nice

Tel. 04 97 13 46 80

 museum.histoire-naturelle@ville-nice.fr



HORAIRES

Ouvert de 10 h à 18 h, sauf lundi et certains jours fériés.

Consultation sur place et sur rendez-vous.

Accès: L.1 du tramway, arrêt Place Garibaldi. Bus: lignes : 3 - 4 - 5 - 6 - 16 - 17 - 25, arrêt Acropolis-Barla



LA BIBLIOTHEQUE PATRIMONIALE DU DIOCESE DE NICE

GB 1 1706(2).jpg

Depuis la fin du Moyen-âge, l’histoire du livre est indissociable de celle de notre civilisation occidentale. L’écrit apparait alors comme le support privilégié de la transmission de la foi et de la culture. Le fonds ancien – ou patrimonial – de la Bibliothèque diocésaine de Nice est le résultat de cette histoire dans le comté de Nice.

Longtemps conservé dans les locaux de la Bibliothèque sur le site de la Maison du Séminaire, ce fonds patrimonial est conservé depuis 2005 aux Archives historiques du diocèse (cryptes de l'église Sainte Jeanne d'Arc) où un espace de conservation a été spécialement aménagé.Ste jeanne d'arc.png

 Héritage des bibliothèques d’anciens monastères du haut-pays niçois (franciscains et capucins de Sospel, franciscains de Cimiez), ce fonds conserve environ 4 000 ouvrages imprimés allant de la fin du XVe siècle jusqu'en 1811. Composé essentiellement de livres relatifs aux principales disciplines ecclésiastiques (Bible, théologie, prédication, droit canon, hagiographie, spiritualité), ce fonds contient également des ouvrages de littérature, d’histoire, d’astronomie et de voyages.

 

En savoir +

Le centre de documentation du Muséum d'Histoire Naturelle

Muséum.jpg

Le Centre de documentation du Muséum d'Histoire Naturelle propose une collection d'ouvrages et d'échantillons à caractère scientifique dont la richesse, l'état de conservation, et la rareté de certains documents constituent un ensemble patrimonial remarquable.

BREF HISTORIQUE

Deux éminents savants naturalistes niçois sont à l’origine de la création du Muséum d’histoire naturelle de Nice et de sa bibliothèque : Jean-Baptiste Vérany (1800-1865) tout d’abord, puis Jean-Baptiste Barla (1817-1896).                    

Bien que Vérany ait certainement possédé des ouvrages relatifs aux travaux scientifiques qui l’intéressaient, malgré nos recherches nous ne savons rien de la teneur de sa bibliothèque.Toutefois le Muséum possède un exemplaire original de son ouvrage majeur et inégalé jusqu’ici consacré aux céphalopodes de méditerranée, publié en 1851 et comportant des planches rehaussées. En 1846, Vérany fait don de ses collections à la ville de Nice, créant ainsi le premier musée municipal.

Sardine commune - Sardina pilchardus (Walbaum, 1792).jpg

LES FONDS                  

Célèbre naturaliste Niçois, auteur de plusieurs ouvrages remarquables sur les champignons et les orchidées des Alpes-Maritimes, Jean-Baptiste Barla lèguera en 1896 à la ville de Nice une très riche bibliothèque ainsi que 6 000 aquarelles originales réalisées avec la talentueuse coopération du peintre Vincent Fossat.
Mécène éclairé, Barla n’oubliera pas d’ajouter à la donation les bâtiments qui abritent tous ces trésors et qui correspondent toujours à l’emplacement actuel du Muséum, au 60 du Bd Risso. Depuis plus d’un siècle, le fonds initial n’a cessé de s’enrichir au fur et à mesure des divers achats ou dons de bibliothèque. Pour en citer quelques-uns:                    

- Le legs Vidal dans les années 1900                   

- La bibliothèque de Zoologie de Pierre Beck, Conservateur au Muséum de 1948 à 1970                    

- L’ achat de la bibliothèque de Géologie du Général Collignon en 1973                                    

- L’achat et le don en 1975 de la bibliothèque de paléontologie de Gérard Thomel, conservateur au Muséum de 1970 à 1997                  

- L’achat de la bibliothèque de sédimentologie de Jean-Philippe Mangin en 1988 ...                          

Chaque fonds est souvent doté d’un catalogue initial réalisé par le propriétaire de la bibliothèque. Les catalogues manuscrits, parfois très anciens sont archivés et conservés précieusement. Ils font depuis plusieurs années l’objet d’une saisie informatique méthodique.

De nombreux ouvrages se révèlent précieux et intéressants par leur rareté et leur qualité de conservation. Il faut ajouter qu’une bibliothèque scientifique, même si elle constitue un ensemble remarquable par lui-même prend une valeur inestimable quand lui est associée, dans un même lieu géographique, la collection d’échantillons qui a été à la base de la recherche entreprise et qui a généré la production des ouvrages correspondants. C’est ainsi qu’à la bibliothèque de Barla sont associés ses collections, herbiers, moulages de champignons , aquarelles et exsicata de poissons, que le Muséum possède la collection de fossiles de M. Thomel et les plus beaux échantillons de Minéralogie de M. Dietrich.

A tous les ouvrages, il faut ajouter de nombreux périodiques traitant des trois grands domaines de cette bibliothèque scientifique : la zoologie, la botanique et la géologie.                    

Le Muséum publie lui-même deux revues.